Page 1 sur 2
1 2

L’oiseau de Saqqarah

Oiseau de Saqqarah 2

[Reproduit et adapté de l’article en français de Wikipedia] Presentation de l’artefact L’oiseau de Saqqarah est un artefact en bois de sycomore découvert en Égypte dans la nécropole de Saqqarah. Daté de 200 av. J.-C., en pleine dynastie des Ptolémées (issue du général macédonien Ptolémée), l’objet fait partie des collections permanentes du musée égyptien du Caire. L’objet représente un faucon. Il pèse 39,12 grammes et a une envergure de 14,2 centimètres. La pièce composant les ailes fait 18 centimètres de long. Les hypotheses Le peu…

Lire la suite …

La lampe de Denderah

Les ampoules de Dendérah

Presentation de l’artefact Il s’agit d’un bas-relief sculpté dans le Temple d’Hathor à Dendérah, que l’on retrouve dans la crypte n°4 : Des traces des premières constructions d’un temple en ce lieu remontent au pharaon Khéops, c’est à dire à la IVème Dynastie de l’Ancien Empire, de même que sous Pépi 1er puis à la XIIème Dynastie, donc au Moyen Empire. C’est dire qu’il s’agit d’une occupation très ancienne. Et ses évolutions du temple actuellement…

Lire la suite …

Les avions en or de Colombie

Presentation des artefacts Les sculptures en question sont une production de la culture colombienne des Quimbayas. Leur lieu de conservation actuel n’est pas déterminé avec précision : ils sont la propriété du Musée de l’Or de Bogotá (d’après le site www.dinosoria.com) mais l’or Quimbayas est stocké dans deux succursales possibles à Armenia et Manizales. Le site www.colombiaculture.com/quimbaya-civilization/ propose une section de présentation de la culture Quimbaya et évoque les artefacts qui sont d’ailleurs nommés en…

Lire la suite …

Les hiéroglyphes d’Abydos

Presentation de l’artefact Il s’agit du linteau d’une porte du Temple de Seti Ier à Abydos que l’image suivante nous montre. Elle est issue d’une page dédiée du site Wikipedia : Notez les signes de droite : ils sont ceux qui font l’objet d’une controverse, qui, comme nous allons le voir, est très vite levée. Les hypotheses D’aucun voit dans ces signes un hélicoptère, un tank et un aéronef comme vous pouvez l’observer dans le…

Lire la suite …

La pile de Bagdad

[Reproduit partiellement et adapté de l’article français Wikipedia] Presentation de l’artefact La « pile électrique de Bagdad » est le surnom donné à une poterie datant du IIIème siècle avant Jésus-Chist, découverte en 1936 dans un village près de Bagdad dans l’actuelle Irak. Dans les années 1930, l’archéologue autrichien Wilhelm König découvrit dans les sous-sols du musée archéologique de Bagdad une poterie de 15 centimètres de haut et d’un diamètre d’environ 7,5 centimètres. König pensait que cette poterie datait de l’époque de l’Empire parthe (247 avant Jésus-Christ – 224 après Jésus-Christ). Cependant, selon le docteur St. John…

Lire la suite …

Tim THOMPSON

Tim Thompson

[Adapté et traduit de sa page personnelle du site de l’Université de Teesside] Tim Thompson est professeur d’anthropologie biologique appliquée et doyen académique associé à la School of Health & Life Science. Auparavant, il a été vice-doyen (apprentissage et enseignement) pendant trois ans à l’École des sciences, de l’ingénierie et du design. En 2014, Tim a reçu une prestigieuse bourse nationale d’enseignement de l’Académie de l’enseignement supérieur pour l’excellence de l’enseignement et le soutien à…

Lire la suite …

Christophe SNOECK

Christophe Snoeck

[Adapté et traduit de la présentation de son propre site] Christophe Snoeck est professeur de recherche et membre du FWO de la Vrije Universiteit Brussel combinant géochimie isotopique et archéologie. Il est titulaire d’un Master en Génie Chimique à l’Université Libre de Bruxelles puis d’un Doctorat en Sciences Archéologiques à l’Université d’Oxford. Sa thèse de doctorat s’est concentrée sur l’évaluation des modifications structurelles et isotopiques survenant dans l’os pendant la crémation et sur l’évaluation de…

Lire la suite …

Jacqueline McKINLEY

Jacqueline McKinley

[Adapté et traduit de sa page personnelle du site de la société britannique Wessex Archeology] Jacqueline McKinley travaille dans l’archéologie depuis 1977 et a rejoint Wessex Archaeology en 1993 en tant qu’archéologue de terrain et ostéoarchéologue. Maintenant ostéoarchéologue principal, elle a, tout au long de sa carrière, été impliquée dans les développements généraux en ostéoarchéologie et/ou archéologie funéraire, y compris les procédures légales, les directives sur les fouilles et le traitement post-excavation des dépôts mortuaires…

Lire la suite …

Christie WILLIS

Christie Willis

[Adapté et traduit de sa page personnelle sur le site de l’Université du Collège de Londres] Christie Willis est diplômée d’un BA d’Anthropologie de l’Université de Lethbridge obtenu en 2003. Puis d’un Master de science en ostéologie humaine et archéologie funéraire, obtenu à l’Université de Sheffield en 2004. Elle travaille sous la direction de Mike Parker Pearson et a été conférencière à l’American Association for Physical Anthropology, à Chicago en avril 2010 et l’Université de…

Lire la suite …

Richard MADGWICK

Richard Madgwick

[Traduit de sa page personnelle sur le site de l’Université de Cardiff] Richard Madgwick est un ostéoarchéologue qui utilise des méthodes macroscopiques, microscopiques et moléculaires dans l’analyse de restes d’animaux et humains. Ses recherches portent largement sur la reconstruction des relations homme-animal et il s’intéresse particulièrement à l’analyse de la fête et de la mobilité et au traitement pré et post-dépôt des restes humains et fauniques. Une grande partie de ses recherches se concentre sur…

Lire la suite …

Page 1 sur 2
1 2