Oliver CRAIG

[Traduit de sa page officielle sur le site de l’Université de York]

Oliver Craig a obtenu son premier diplôme en biochimie et génétique (Nottingham), une maîtrise en ostéologie, en paléopathologie et en archéologie funéraire (à Sheffield), suivie d’un doctorat en géochimie organique à Newcastle. Il a également obtenu la bourse Marie Curie à l’Université de Rome II, «Tor Vergata». Il a été nommé à York en 2007 et était auparavant maître de conférences et lecteur. Il dirige actuellement le service BioArCh de l’Université d’York.

Oliver Craig est spécialisé dans l’archéologie biomoléculaire, c’est-à-dire la récupération de protéines, de lipides et d’ADN à partir de restes squelettiques antiques et d’artefacts archéologiques pour fournir un aperçu des activités humaines passées.

Ses intérêts particuliers résident dans les transitions temporelles et la variabilité des régimes alimentaires humains, de la cuisine et des pratiques de subsistance, et de l’impact des changements alimentaires sur l’évolution sociale, la santé et l’environnement.

Il combine un large éventail de techniques analytiques pour étudier la diététique du paléolithique, en particulier l’analyse des isotopes stables de l’os humain et l’analyse des résidus organiques des restes alimentaires sur la céramique.

Ses recherches se sont concentrées sur l’analyse de matériaux provenant de sites préhistoriques clés au Royaume-Uni, en Europe centrale et orientale et le long des côtes atlantique, Baltique et méditerranéenne.

M. Craig s’intéresse également au régime romain et en particulier à la question de la consommation des produits de la mer.

Il s’intéresse enfin aux premières utilisations de la poterie d’Amérique du Nord, de la Baltique orientale, de Sibérie, d’Extrême-Orient russe et du Japon.

Oliver Craig
Oliver Craig

Emissions :

Dans le secret de Stonehenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.